Journée internationale des femmes : Où en sommes-nous ?

Ce 8 mars, comme depuis plus d’un siècle, est consacrée la Journée internationale des femmes. Cette année, elle est célébrée à travers le monde sous le thème : “Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme”.

À l’époque actuelle, nous assistons à l’émancipation des femmes. Des femmes occupent des postes ministériels, sénatoriaux et même des postes élevés dans la magistrature d’État. Dans le secteur religieux, on trouve des femmes à des postes importants tels que pasteure, cheffe de mission, etc. Ces résultats sont le fruit du travail et de l’engagement de nombreuses héroïnes qui se sont surpassées pour l’émancipation des femmes. Ces femmes, autrefois perçues comme ne devant pas jouir de certains droits, s’exposent de plus en plus.

Il est important de se rappeler que, par le passé, les femmes n’avaient même pas le droit de fréquenter l’école. Et pour celles qui avaient cette opportunité, elles n’étaient pas mieux éduquées que les hommes. Comment pourraient-elles voter ou se porter candidates si les portes leur étaient fermées ?

Une puissante forteresse se dressait devant la gent féminine, un obstacle que plusieurs femmes, telles que Marie Curie, une physicienne de haut niveau, ont combattu. Citons également Juana Whitney, professeure et défenseure des droits, sans oublier l’extraordinaire Olympe de Gouges, une combattante des droits des femmes et pionnière du féminisme en France, qui écrivit : « La femme a le droit de monter à l’échafaud, elle doit avoir également le droit de monter à la tribune. »

Aujourd’hui, même dans sa tombe, elle pourrait être fière de s’être fait guillotiner, car de nombreuses femmes émergent et s’imposent. Cependant, il est légitime de se questionner sur l’éducation que certains parents transmettent à leurs enfants. Certes, la route est tracée, mais combien de temps faudra-t-il encore pour avancer à quel rythme, alors que certaines femmes se sentent toujours inférieures aux hommes ?

En somme, la Journée internationale des femmes nous rappelle les progrès réalisés dans l’émancipation féminine, mais aussi les défis persistants. Malgré les avancées, des stéréotypes persistants et des inégalités subsistent. Cette journée nous encourage à accélérer le rythme vers une égalité totale, où chaque femme peut réaliser son potentiel sans entraves. Car tant que certaines femmes se sentiront inférieures aux hommes, notre quête d’égalité restera incomplète.

A LA UNE

L’éducation à distance en Haïti : entre défis et opportunités

L’éducation à distance en Haïti : entre défis et opportunités

Joame BaptisneApr 9, 20246 min read

La formation à distance est en plein essor et est de plus en plus utilisée pour poursuivre l’enseignement face à la situation socio-politique précaire du pays. Mais, entre disposition technologique et contraintes, plus d’un considère cette forme de formation comme…

À la rencontre de Franso Jean qui souffle une nouvelle bougie

À la rencontre de Franso Jean qui souffle une nouvelle bougie

Salia ÉdouardMar 23, 20242 min read

Parmi tous les fils que le département du Nord a vu naître, Franso Jean se distingue particulièrement. Ce 23 mars, il célèbre l’ajout d’une année de plus à sa vie. Il y a plus de vingt ans, à Desravines, la…

POUKISA SE REAL MADRID KI PI GWO EKIP SELON LISTWA ?

POUKISA SE REAL MADRID KI PI GWO EKIP SELON LISTWA ?

Equipe RedactionMar 15, 20241 min read

6 mas ki sot pase a , Real sot fete 102 lane egzistans li. Nan epizòd onze mètres sa ,nou pral gade ansanm evenman ewoyik ekip sila a ,ki gen plis pase yon syèk ,men ki kontinye ap domine mond…

Mariage Haïtien : le conflit générationnel dans le choix du partenaire idéal

Mariage Haïtien : le conflit générationnel dans le choix du partenaire idéal

Sémilien LouisiusMar 8, 20244 min read

Par le biais d’une action solennelle, un homme et une femme établissent entre eux une union, comme le stipule l’article 139 du code civil haïtien en vigueur. Le mariage demeure le seul moyen légal de vie commune dans la société…

TOUT SA W DWE KONNEN SOU MALADI GAL. E|17

TOUT SA W DWE KONNEN SOU MALADI GAL. E|17

Equipe RedactionMar 7, 20241 min read

Semèn sa ekip Koneksyon Sante an deside mete aksan sou maladi gal anpil moun konnen sou non gatrèl yon patoloji OMS konsidere kòm yon pwoblèm sante piblik. Gal se yon maladi ki touche anpil moun nan monn lan sitou kote…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *