Haïti sous l’emprise des gangs : terre propice au développement du phénomène des enfants Soldats

Dans l’ombre des conflits, des milliers d’enfants subissent une violation flagrante de leurs droits fondamentaux en étant enrôlés de force dans des groupes armés à travers le monde. Leur innocence est sacrifiée sur l’autel de la guerre, leur enfance brisée par la brutalité des combats.  Haïti en proie à l’instabilité et à la violence des gangs armés semble être un terrain propice pour le recrutement des enfants soldats. Plongez dans cette réalité poignante où l’on constate l’urgence de réagir pour protéger les droits des enfants face au recrutement des gangs.

Dans le monde entier, des milliers d’enfants sont recrutés de force dans des groupes armés pour servir de combattants, de cuisiniers, de porteurs ou encore de messagers. Ce sont les « enfants soldats », peut-on lire sur le site du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF). Le phénomène des « enfants soldats », loin d’être nouveau, existe depuis des centaines d’années. Au Moyen Âge, les futurs chevaliers commençaient leur entraînement dès l’âge de 7 ans. Cependant, ce phénomène a pris toute son ampleur dans les années 1990 avec l’arrivée massive des armes légères dans les zones de conflits.

Ce phénomène compte parmi les six violations graves des droits des enfants en temps de guerre recensées et condamnées par l’ONU. Selon l’UNICEF, “entre 2005 et 2022, plus de 105 000 cas d’enfants recrutés et exploités par des belligérants ont été confirmés, mais il est probable que le nombre de cas réels soit beaucoup plus élevé”. Les « enfants soldats », une fois recrutés, sont confrontés à une funeste réalité dans laquelle leur enfance et leur droit d’être éduqués leur sont volés. De son côté, Amnesty International, dans une lettre portée à l’attention des médias, a recueilli en septembre 2003 des témoignages d’enfants en République démocratique du Congo dans lesquels ces enfants, souvent recrutés contre leur gré, sont victimes de violences et d’abus sexuels, certains ayant même été drogués avant d’être envoyés au combat.

En effet, pour contrer cette violation systématique des droits des enfants, l’Organisation des Nations unies (ONU) a adopté en mai 2000 un Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant, concernant l’implication d’enfants dans les conflits armés. Ainsi, le 12 février 2022, ce protocole entre-t-il en vigueur, consacrant cette date comme étant la Journée internationale des enfants soldats. Que pouvons-nous dire d’Haïti concernant ce phénomène ?

Haïti, en proie depuis plusieurs décennies à la violence des gangs armés, semble être un terrain propice au développement du phénomène des « enfants soldats ». Arrêté le 25 mars 2022 à Delmas par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), un mineur âgé de 16 ans, qui était en 9e année fondamentale, a abandonné l’école et le toit familial afin de devenir l’un des membres du gang “5 Secondes” dirigé par Izo, opérant à Village de Dieu. Le mineur, dans ses témoignages, a raconté qu’il avait été recruté par la bande armée, qu’il était au service du chef Izo et qu’il apprenait le maniement des armes comme les fusils d’assaut M4 et Kalachnikov. En mai 2022, le bureau de l’ONU en Haïti a exprimé ses préoccupations sur son compte X suite à une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montrant un enfant d’une dizaine d’années, cagoulé, exhibant une arme automatique de gros calibre. Dans ce clip, tourné à Martissant, un quartier de l’ouest de Port-au-Prince totalement contrôlé par des gangs, le garçon explique être en guerre avec le chef d’une bande armée rivale à la sienne.

Par ailleurs, le rapport du Groupe d’experts des Nations unies enquêtant sur la criminalité en Haïti, transmis en 2023 au Conseil de sécurité de l’ONU, a révélé que “ces enfants et ces jeunes sont en situation de vulnérabilité, ce qui en fait des cibles faciles pour les gangs”. Les experts de l’ONU poursuivent en déclarant que “tous les gangs comptent des mineurs dans leurs rangs, qu’ils exploitent à des fins diverses : travail, espionnage, prise d’otages, surveillance aux postes de contrôle, participation à des attaques”. “Les filles sont généralement affectées aux tâches ménagères et à l’espionnage”, soutiennent les experts. Le rapport souligne également que les groupes de gangs recrutant le plus d’enfants sont 5 Segond, Brooklyn, Kraze Barye, Grand Ravine et Terre Noire.

Aujourd’hui, la réalité qui se dessine dans le pays est sombre ; les gangs occupent la quasi-totalité du pays, leur violence bat encore son plein et beaucoup d’enfants sont encore en situation de vulnérabilité. Devant un tel tableau, le phénomène des « enfants soldats » reste une préoccupation majeure pour la société haïtienne et le respect des droits des enfants.

A LA UNE

Sous la tonnelle de l’union : Infinity FA allume sa quatrième bougie

Sous la tonnelle de l’union : Infinity FA allume sa quatrième bougie

Salia ÉdouardFeb 16, 20243 min read

L’organisation Infinity FA tourne cette année la page de son quatrième anniversaire. Autour du thème ”Fòs nou se nan linyon”, plusieurs activités socio-culturelles sont prévues pour célébrer cette fête le 23 mars 2024, annonçant déjà la couleur. Depuis quelque temps,…

ESKE BWÈ KLEREN BAY MESYE YO ANDIRANS VRE NAN RELASYON SEKSYÈL? E|15

ESKE BWÈ KLEREN BAY MESYE YO ANDIRANS VRE NAN RELASYON SEKSYÈL? E|15

Equipe RedactionFeb 14, 20241 min read

Nan chache plezi oubyen pou yo bliye problèm yo, anpil moun bwè alkòl san yo pa janm konn ki efè negatif twòp alkòl genyen sou sante yo. Nan nimewo Koneksyon Sante jodia n ap prezante w kèk enpak lè yon…

Le paradoxe de la Saint-Valentin : entre romantisme et exigences matérielles

Le paradoxe de la Saint-Valentin : entre romantisme et exigences matérielles

Equipe RedactionFeb 14, 20248 min read

On avait peut-être nos premières dents de lait lorsque le mot Saint-Valentin nous parvenait aux oreilles pour la première fois. En grandissant, on en a appris beaucoup plus, mais cerner l’idéal de ce jour qui se doit d’être marquant tous…

L’amour à distance : loin des yeux, loin du cœur ?

L’amour à distance : loin des yeux, loin du cœur ?

Joame BaptisneFeb 12, 20247 min read

L’absence est à l’amour ce que le vent est au feu ; il éteint le petit et allume le grand. En effet, ce sont les événements de la vie, tels que l’exode massif vers les États-Unis, un travail à l’étranger,…

Côte d’Ivoire : de l’Incertitude à la gloire, l’épopée inoubliable de la CAN 2024

Côte d’Ivoire : de l’Incertitude à la gloire, l’épopée inoubliable de la CAN 2024

Guivens ValciusFeb 12, 20247 min read

Cette Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2024 restera gravée dans l’histoire du football ivoirien comme une épopée triomphante, alliant passion, résilience et victoire. Partant de débuts incertains à la consécration finale, les Éléphants ont tracé un parcours mémorable à travers…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *